À la demande de l’école des métiers du Lot, la Ligue contre la violence routière du Lot, propose un programme de sensibilisation au risque routier qui s’inscrit dans le Projet Global Educatif de l’école.

 

Selon Pierre Lagache, Président de l’Association LCVR46 « l’accidentalité routière est la première cause de mortalité des jeunes de 15 à 25 ans. C’est également la route qui génère le plus d’accidents graves dans le milieu professionnel. Le public des apprentis est donc particulièrement concerné. »

 

La sensibilisation est proposée sous forme de modules de 2H30 animés par un bénévole de l’Association. L’objectif n’est pas de former les jeunes au code de la route mais de les amener à réfléchir et à échanger avec l’intervenant sur la question du comportement sur la route. Il s’agit d’une approche citoyenne et responsable de la conduite.  

 

Pour Frédérique Lagière, directrice de l’école des métiers du Lot, l’intérêt de cette démarche est de poursuivre l’éducation routière à un moment où les jeunes acquièrent de l’autonomie et sont d’avantage exposés aux risques routiers. Il est impératif de prévoir d’éventuels comportements à risques.

 

Sur l'année scolaire 2018/2019, les interventions de la LCVR46 devraient permettre de sensibiliser 80 jeunes durant 4 séances.

 

Des kakémonos pédagogiques sur le risque de la vitesse et du téléphone au volant ont été installés dans le hall d'accueil de l'école des métier durant le mois de mars.